Mars 2017  
lun mar mer jeu ven sam dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Caecilia

  1. NOTRE HISTOIRE

  2. Version développée (PDF)

 

Dans le contexte alsacien de la restauration liturgique du XIXe siècle, l’abbé Charles Hamm et Marie-Joseph Erb fondent en 1882, à Châtenois, la « Société alsacienne de musique religieuse », devenue ultérieurement l’Union Sainte-Cécile. En collaboration avec les évêques, les présidents successifs œuvrent à développer une musique sacrée de qualité, adaptée à la liturgie : chant grégorien, polyphonie et chant de l’assemblée. Après Vatican II, l’U.S.C. promeut les psaumes et les chants en langue française.

Le souci du recrutement et de la formation mène à la création des Réunions cantonales (1900), des Petits Chanteurs (1932 et 1961), et de l’Ecole d’Orgue Diocésaine (1975), ainsi qu’à l’organisation de nombreux stages et sessions de direction de chœur. Dans ce but, plusieurs recueils de cantiques successifs et de nombreuses fiches de chant ont été édités par l’U.S.C.

L’U.S.C. est une cheville ouvrière de nombreuses manifestations ecclésiales dans la région : célébrations avec le pape (1988), congrès Ancoli (2004), pèlerinages...

C’est depuis 2002 qu’un laïc assure la présidence de l’association, le prêtre Responsable diocésain assurant désormais la direction du Service diocésain de Liturgie, de Musique sacrée et d’Art sacré.