Avril 2017  
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Newsletter

Département VOIX

Le cursus conduit normalement au Diplôme de Chantre Liturgique (DCL).
Le département prévoit aussi des parcours de perfectionnement ou de mise à niveau (notamment pour une aide concrète sur le terrain à un moment précis).

La scolarité est organisée autour de quatre cycles :

  • Un cycle d’initiation
    est destiné aux enfants et jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans. Ainsi qu’à tout adulte n’ayant eu aucune formation musicale de base, notamment solfégique.
    • Parcours sur 2 ans (cours de chant/ direction hebdomadaire)
      Il comprend 28 cours chant/direction par an de 1 heure. (28 CE)
      12 cours de formation musicale par an de 1 heure. (12 CE)
      1 cours de 2h d’initiations à la liturgie par an (2 CE)
    • Parcours sur 4 ans (cours de chant/direction par quinzaine)
      Il comprend 14 cours chant/direction par an de 1 heure. (56 CE)
      24 cours de formation musicale sur 2 ans de 1 heure. (48 CE)
      2 cours de 2h d’initiations à la liturgie sur 2 ans (4 CE)

Pour passer en premier cycle, l’élève doit pouvoir justifier d’un minimum de 84 CE. 

  • Les premier, deuxième et troisième cycles
    s’adressent à un public au-delà de 18 ans et ayant une initiation musicale de base.
    • Chaque cycle se compose de 28 CE annuels d’enseignement du chant et de la direction et d’un minimum de 10 CE de formations théologiques et pastorales parmi les propositions faites par le Centre, soit un total minimal de 38 CE annuels.
    • La fin d’un cycle est validée par l’obtention de 76 CE et par un examen partiel devant un jury de trois personnes. L’élève chante une pièce de répertoire parmi une liste proposée trois mois à l’avance, ainsi qu’un psaume avec antienne, il dirige un chant (chant du LAD, grégorien au choix) et répond à une question de cours (sur l’enseignement suivi).

L’examen final, le DCL, se déroule devant un jury de 5 personnes composé :

  • du président
  • d’un organiste titulaire d’un CA
  • d’un autre musicien, éventuellement aussi organiste,
  • d’un liturgiste,
  • d’un représentant du monde de la pastorale.

L’étudiant

  • Chante une pièce du répertoire, choisie parmi une liste rendue publique six mois avant l’examen
  • Chante une pièce grégorienne
  • Dirige en chantant 
    • Un chant du LAD
    • Une pièce grégorienne, tirée au sort au moment de l’examen parmi une liste rendue publique un mois avant l’examen,
    • Une psalmodie donnée au moment de l’examen
  • Déchiffre un chant à l’unisson et assure l’apprentissage à une « assemblée cobaye »
  • Prépare un programme de chant sur les textes d’un dimanche donné
  • Présente au jury une question de liturgie choisie parmi une liste rendue publique six mois avant l’examen
  • Répond aux questions du jury.

Les formations théologiques et pastorales
proposées suivent un cycle de 2 ans pour les thématiques mais leur contenu variera d’année en année. L’étudiant doit en outre suivre une formation (2 CE) au choix parmi celles proposées par le Service diocésain de Pastorale Liturgique et Sacramentelle, de Musique sacrée et d’Art sacré.

Année 1

  • Formation au choix Service diocésain 2 CE
  • Introduction à la liturgie 2 CE
  • Introduction à la psalmodie 2 CE
  • Le ministère du chantre 2 CE
  • Initiation au clavier 2 CE

Année 2

  • Formation au choix Service diocésain 2 CE
  • Initiation à la liturgie 2 CE
  • Introduction au chant grégorien 2 CE
  • Répertoire liturgique et chant sacré 2 CE
  • Analyse des pratiques 2 CE